CABINET DE PODOLOGIE à DIEPPE

ERWAN SAUDRAIS Prendre RDV en ligne

La tendinite fibulaire: conseil de votre podologue

par | Août 8, 2020 | Podologie

Qu’est-ce que la Tendinite Fibulaire ?

Pathologie très complexe et souvent confondue avec une entorse de la cheville, la tendinite fibulaire est une inflammation des deux tendons fibulaires, situés sur la partie externe de la cheville dans le prolongement des muscles du même nom, appelés respectivement « long fibulaire « et « court fibulaire » sur le côté extérieur de la jambe et se poursuivant par un tendon passant en arrière du côté de la malléole du pied. 

Ces tendons fibulaires ont un rôle essentiel dans la stabilisation de la cheville, très sollicitée dans de nombreux sports, de course à pied, de saut, de marche ou de combat, dans la flexion plantaire, les exercices de pédalier et tous les mouvements permettant l’éversion du pied.

Les causes de la Tendinite Fibulaire

Fréquente chez les personnes victimes d’entorses à répétition ou souffrant d’instabilité latérale de la cheville, la tendinite fibulaire est une pathologie que l’on retrouve très souvent chez les individus ayant une fragilité rhumatismale ou souffrant d’un « varus de l’arrière-pied » ou « d’un pied creux », ou encore, ayant des chaussures mal adaptées ou de mauvaise qualité. 

Tous ces facteurs peuvent créer l’inflammation. 

Il ne faut pas oublier non plus que les tendons fibulaires sont très sollicités lors de nombreuses activités sportives, tennis, danse, course, marche nordique mais aussi dans la vie de tous les jours, aussi banale soit-elle, et ses mouvements répétitifs. 

A force d’utilisation trop intensive des tendons fibulaires, là encore, une douleur peut émerger du côté externe de la cheville, signant l’inflammation et la souffrance des tendons.

Les symptômes de la Tendinite Fibulaire

Variable selon les patients, la symptomatologie de la tendinite fibulaire est cependant marquée chez la plupart d’entre eux, et avec plus ou moins d’intensité, par une douleur du côté de la cheville, très souvent accompagnée par un œdème sur le côté arrière de la malléole latérale, évoquant la souffrance des tendons fibulaires. 

Dans certains cas, il peut y avoir une douleur plantaire ou médiale ayant comme conséquences une instabilité de la cheville et une difficulté à poser le pied par terre. 

A ce stade-là, l’activité sportive devient douloureuse, la randonnée en terrain irrégulière, difficile, et les activités contenant des sauts, impossibles. 

La plupart des personnes éprouvent également une douleur à l’éversion contrariée du pied. Celle-ci est très évocatrice de la pathologie tendineuse.

Quelles solutions et quels traitements peut-on envisager ?

Dans un premier temps, un traitement médical à base d’antalgiques et d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sera indispensable pour soulager le patient si la douleur est trop handicapante mais aussi pour réduire l’inflammation. 

Le médecin peut également proposer des examens allant de la radiographie à l’échographie en passant par l’IRM pour confirmer la pathologie de la tendinite fibulaire et en surveiller son évolution. 

Mais en général, le meilleur traitement médical proposé ne sera justement pas médical mais basé sur la kinésithérapie, les étirements, le drainage lymphatique pour améliorer la circulation et surtout le repos, c’est-à-dire la cessation de tout sport pendant une durée d’au moins un mois de façon à laisser reposer les tendons enflammés. 

Dans un deuxième temps, il sera nécessaire d’aller consulter un podologue afin de se soumettre à un bilan podologique complet. 

Celui-ci procèdera à un examen des chaussures couramment utilisées, à une mise en évidence des zones douloureuses, à un examen de la posture en statique et en dynamique et enfin à une visualisation des empreintes plantaires pour mesurer les appuis et voir comment les pieds se positionnent au sol, grâce à la plate-forme podométrique. 

A l’issue de cet examen, le podologue peut être amené à réaliser des semelles orthopédiques thermoformées destinées à appareiller les chaussures de sport et des orthèses plantaires thermo-soudées pour la correction des pieds lors du port de chaussures de ville, notamment chez les femmes.

Le but étant, dans les deux cas, de soulager les douleurs dans un premier temps mais aussi, pour éviter les récidives, de corriger la posture sur le long terme. 

Inviter les pieds à bien se positionner est le meilleur traitement pour éviter la tendinite fibulaire !

Prendre Rendez-Vous

Le cabinet est ouvert du Lundi au Samedi de 8h30 à 20h

Vous pouvez prendre rendez-vous par téléphone au

02 35 84 20 43

ou directement sur le site Ubiclic en cliquant sur le lien ci dessous :

LES POINTS FORTS DU CABINET DE PODOLOGIE A DIEPPE ?

  • Nous travaillons en équipe et collaborons avec les médecins prescripteurs et autres professionnels de santé.
  • Notre éventail de prestations est varié permettant de traiter un grand nombre de pathologies de l’appareil locomoteur.
  • Tous nos traitements et appareillages sont réalisés sur mesure au sein de nos propres locaux.
  • Vision dynamique de notre profession.
  • Prise en charge globale (holistique) du patient à l’aide d’un bilan postural à la recherche de tensions de chaines musculaires.
  • Thérapeute ayant suivi un D.U de biomécanique de l’appareil locomateur et un cursu en posturologie-posturopodie, nouvellement formé à la méthode GDS des chaines musculaires.
  • Ambiance agréable et détendue